NOUVELLES

Industry 4.0 : Daimler Trucks révolutionne la production de camions au Brésil

Industry 4.0 : Daimler Trucks révolutionne la production de camions au Brésil

La filiale Mercedes-Benz do Brasil de Daimler inaugure une nouvelle ligne d’assemblage pour camions dans son usine de Sao Bernardo do Campo.

À la pointe de la technologie et entièrement connectée : avec Daimler Trucks, la production de camions au Brésil entre dans une ère nouvelle grâce notamment à l’implémentation du concept Industry 4.0. La filiale Mercedes-Benz do Brasil de Daimler vient d’inaugurer une ligne d’assemblage de camions totalement innovante dans son usine de Sao Bernardo do Campo. L’introduction de l’hyperconnectivité (mise en réseau en temps réel des individus, des objets et des outils) ainsi que celle de technologies digitales pour les systèmes et les outils ont permis la création d’un système de production orienté vers l’avenir. Mercedes-Benz do Brasil a construit un bâtiment flambant neuf pour accueillir la ligne d’assemblage des camions de faible à gros tonnages ainsi que les opérations logistiques pour les pièces détachées correspondantes. Les travailleurs ont pu jouer un rôle essentiel dans la conception de cette nouvelle usine de production. L’entreprise s’est ainsi assuré de créer un environnement de travail plus ergonomique, plus intelligent et plus sûr.

« Au Brésil, le marché du camion se redresse. Nous avons toujours cru dans ce marché et continué à y investir. Nous étrennons aujourd’hui à Sao Bernardo do Campo une ligne de production intégralement mise en réseau, révolutionnant ainsi la production de poids lourds au Brésil. La nouvelle usine pose aussi de nouveaux jalons pour le réseau mondial de Mercedes-Benz Trucks. Pour nos clients, cette évolution signifie encore plus de flexibilité et d’efficacité », a expliqué Stefan Buchner, président international de Mercedes-Benz Trucks, à l’occasion du lancement de la production.

Investir dans l’avenir

Daimler Trucks, le plus grand constructeur de véhicules utilitaires au monde, n’a jamais cessé de s’investir sur le marché brésilien, malgré quelques années difficiles. L’entreprise a toujours veillé à recréer les meilleures conditions pour ses activités. Ces trois dernières années, Daimler Trucks a investi quelque 125 millions d’euros dans la nouvelle ligne d’assemblage pour camions. Afin de tirer les bénéfices du regain de croissance enregistré sur le marché brésilien, Daimler Trucks se prépare également à investir 600 millions d’euros supplémentaires dans la mise à jour de sa gamme de poids lourds, les services numériques et la modernisation de ses deux usines de production à Sao Bernardo do Campo (Sao Paulo) et Juiz de Fora (Minas Gerais) d’ici 2022. Les performances de Mercedes-Benz Trucks sur le marché brésilien offrent de bonnes raisons d’être optimistes : pour la totalité de l’année écoulée, Mercedes-Benz Trucks a enregistré une croissance de ses ventes de 13 400 unités (12 100 pour l’année précédente). Et avec 27,6 % de parts de marché dans le segment des moyen et gros tonnages, la marque est l’un des leaders du plus important marché d’Amérique Latine en 2017. Après une longue période de marasme, les prévisions indiquent que la reprise économique devrait permettre d’enregistrer un essor significatif des ventes sur le marché du camion au Brésil en 2018.

De la haute technologie à tous les stades

Le concept Industry 4.0 évoqué plus haut consiste en divers outils et technologies entièrement interconnectés en temps réel (hyperconnectivité). La nouvelle ligne d’assemblage est ainsi connectée à 100 % avec tous les autres secteurs de production de Mercedes-Benz do Brasil. Grâce à une application sur smartphone, les travailleurs et la direction ont accès sur leurs appareils portables à toutes les informations utiles relatives à la ligne d’assemblage. Parmi les données collectées figurent celles des 60 chariots autoguidés (AGV) et des tournevis de précision électroniques innovants, qui bénéficient de couples de serrage programmés. Ces outils sont intégrés dans un réseau de cloud Big Data Intelligence, qui assure des délais de réaction plus rapides pour la production. Daimler fait aussi appel à de nouveaux chariots élévateurs équipés d’une technologie utilisant des capteurs de lumière pour accélérer le flux des pièces détachées sur la chaîne logistique, et utilise également des imprimantes 3D pour renforcer la flexibilité de la production de nouvelles pièces et en faire baisser le coût. Pour les éventuels travaux de maintenance, les équipes d’entretien utiliseront à l’avenir des casques à réalité augmentée plutôt que des manuels pour bénéficier d’informations détaillées sur chaque pièce.

Le concept Industry 4.0 étendu à d’autres secteurs de production

L’utilisation du concept Industry 4.0 a permis d’améliorer d’environ 15 % l’efficacité de la nouvelle ligne d’assemblage de camions par rapport aux anciennes lignes. La nouvelle usine a également permis de réduire de 53 à 6 le nombre de magasins de pièces détachées et de faire passer de 10 jours à 3 jours au maximum la durée de stockage des composants. L’efficacité des processus logistiques a augmenté de quelque 20 % au niveau de la production. Mercedes-Benz do Brasil étendra progressivement le concept Industry 4.0 à tous les processus de production des principaux groupes (moteurs, transmissions et essieux) ainsi qu’à la production de châssis de bus et de cabines de camions dans ses deux usines de Sao Bernardo do Campo et Juiz de Fora (Minas Gerais).

Retour à la liste