NOUVELLES

Mercedes-Benz GLC F-CELL

Mercedes-Benz GLC F-CELL

La première voiture électrique à pile à combustible avec technologie hybride rechargeable au monde

Mercedes-Benz pose un nouveau jalon sur la route de la mobilité zéro émission en livrant les premiers exemplaires du GLC F-CELL à des clients en Allemagne. Le GLC F-CELL est la première voiture au monde à combiner pile à combustible et propulsion électrique par le biais d’une batterie pouvant être rechargée de manière externe. Aux côtés de différents ministères nationaux et régionaux, de la Nationale Organisation Wasserstoff- und Brennstoffzellentechnologie (NOW) et de H2 Mobility, Deutsche Bahn – les autoroutes allemandes – figure aussi parmi les premiers clients en Allemagne. D’autres exemplaires seront encore livrés cette année, notamment à des entreprises telles que Air Liquide, Shell, Linde AG ainsi qu’aux municipalités de Stuttgart et Hambourg. Dès le printemps 2019, d’autres entreprises et les particuliers allemands pourront découvrir le GLC F-CELL via Mercedes-Benz Rent.

Modèle hybride rechargeable unique, le GLC F-CELL peut fonctionner à la fois à l’électricité et à l’hydrogène pur. Ce SUV 100 % électrique est parfaitement adapté à un usage au quotidien et n’émet aucune émission de CO2 en circulant. Grâce aux avantages offerts par la combinaison de la batterie et de la pile à combustible, à son autonomie généreuse et à ses « passages à la pompe » brefs, le GLC F-CELL est particulièrement pratique au quotidien. Intégrés au plancher du véhicule, les deux réservoirs garnis de fibre de carbone possèdent une capacité de 4,4 kg d’hydrogène. Grâce à une technologie permettant d’assurer une pression de 700 bars, les réservoirs sont remplis en seulement 3 minutes, soit un délai équivalent à celui du remplissage du réservoir d’une voiture à moteur thermique conventionnel. Affichant une consommation d’hydrogène d’environ 1 kg/100 km, le GLC F-CELL possède une autonomie de quelque 430 km1 selon le cycle NEDC ; en mode hybride, il peut encore parcourir une distance supplémentaire maximale de 51 km 1 avec une batterie pleine. Et avec une puissance de 155 kW, les performances dynamiques sont garanties.

Association unique de solutions

La technologie innovante de propulsion hybride rechargeable avec pile à combustible combine les avantages des deux concepts de propulsion zéro émission, adaptant selon la situation et grâce à une stratégie de gestion intelligente l’utilisation des deux sources d’énergie – une stratégie influencée également par le programme sélectionné : ECO, COMFORT ou SPORT.

Le GLC F-CELL propose quatre modes opérationnels :

HYBRID : le véhicule utilise les deux sources d’énergie. La pile à combustible fonctionne en mode d’efficience maximale et la batterie fournit l’énergie supplémentaire requise pour répondre aux pics de demande de puissance.

F-CELL : le niveau de charge de la batterie haute tension est maintenu à un niveau constant par l’énergie issue de la pile à combustible. Le véhicule fonctionne exclusivement à l’hydrogène. Ce mode est idéal pour les déplacements à vitesse constante sur de longues distances.

BATTERY : le GLC F-CELL fonctionne uniquement en mode électrique grâce à l’énergie issue de la batterie haute tension. Le système de pile à combustible est désactivé. Ce mode est idéal pour les déplacements sur des distances courtes.

CHARGE : le chargement de la batterie haute tension est ici prioritaire, par exemple pour assurer une autonomie maximale avant de faire le plein d’hydrogène, ou pour générer des réserves de puissance.

Dans tous ces modes de fonctionnement, le système intègre une fonction de régénération qui offre une possibilité de récupérer de l’énergie au freinage ou en mode « croisière ». Cette électricité est alors stockée dans la batterie.

Lancement dans les villes équipées de stations à hydrogène

En raison de la présence de cette technologie innovante et du fait que le réseau des stations à hydrogène commence seulement à se développer, le lancement sur le marché du GLC F-CELL est réservé à certaines grandes villes. La priorité est ainsi accordée aux grandes villes allemandes qui bénéficient déjà d’un réseau relativement vaste de stations à hydrogène sur leur territoire (Stuttgart, Düsseldorf, Berlin, Hambourg, Francfort, Munich, Cologne, etc.). Le SUV sera donc progressivement livré à divers clients en Allemagne. Le GLC F-CELL est proposé exclusivement dans le cadre d’une location full-service, qui intègre l’entretien et les réparations ainsi qu’un vaste programme de garantie durant toute la période de location.

Découvrir la pile à combustible en louant le GLC F-CELL

Dès le printemps 2019, d’autres entreprises et des particuliers pourront découvrir cette nouvelle technologie de pile à combustible en louant un exemplaire du véhicule auprès de l’une des sept implantations GLC F-CELL de Mercedes-Benz Rent en Allemagne. Grâce au service Premium Car Rental de Mercedes-Benz, le GLC F-CELL pourra être loué à la fois pour une brève période ou une durée plus longue.

Les infrastructures sont essentielles

L’électromobilité en Allemagne ne sera un succès qu’à condition de disposer d’une infrastructure offrant une couverture complète. Le développement du nombre de stations de recharge et de stations à hydrogène est donc hautement prioritaire. Que ce soit à domicile, au travail, sur la route ou pendant que l’on fait les courses, il existe déjà aujourd’hui différentes manières de recharger les voitures électriques. Dans le domaine des infrastructures pour l’hydrogène, des avancées sont continuellement réalisées. Avec les partenaires de la joint-venture H2 Mobility, Daimler a défini un plan d’action pour l’Allemagne. Pour 2019, le réseau de distribution d’hydrogène, actuellement composé de 50 stations, sera développé et porté à environ 100 implantations. L’objectif à long terme des partenaires de la joint-venture est d’établir un réseau de 400 stations à hydrogène. Des projets d’infrastructures comparables existent en Europe, aux États-Unis et au Japon.

Daimler fait partie du groupement Hydrogen Mobility Europe (H2ME), au sein duquel se combinent avec le soutien de l’initiative conjointe FCH JU (Fuel Cells and Hydrogen Joint Undertaking) les principales initiatives européennes dans le domaine de la mobilité par l’hydrogène, en Allemagne, en France, au Royaume-Uni et en Scandinavie. Par le biais de H2ME, l’initiative FCH JU assure la promotion du développement à grande échelle d’un réseau de stations à hydrogène et de l’essor des voitures à pile à combustible comme le GLC F-CELL, avec pour objectif sous-jacent la concrétisation de la mobilité zéro émission dans toute l’Europe. Daimler AG bénéficie du soutien financier de l’initiative FCH JU dans le cadre des accords de subvention n°671438. L’initiative conjointe dispose de l’appui du programme européen Horizon 2020 pour la recherche et l’innovation, de Hydrogen Europe et de Hydrogen Europe Research.

Daimler développe depuis plus de 30 ans la pile à combustible

Les chercheurs de Daimler travaillent depuis les années 1980 sur la technologie de la pile à combustible. En 1994, avec la NECAR 1, Mercedes-Benz présentait au grand public sa première voiture à pile à combustible. De nombreux autres modèles ont suivi. À ce jour, les voitures à pile à combustible de Mercedes-Benz – dont la Classe B F-CELL – ont parcouru au total déjà plus de 18 millions de kilomètres, démontrant clairement la maturité de ce concept de propulsion sur le marché.

1 Les valeurs de consommation de carburant et d’électricité ainsi que celles relatives aux émissions de CO2 sont des valeurs provisoires définies par le service technique chargé de la procédure de certification conformément à la méthode de test WLTP prenant en compte les valeurs NEDC. La certification d’homologation européenne du type et le certificat de conformité reprenant les valeurs officielles ne sont pas encore disponibles. Des différences peuvent donc apparaître entre les valeurs indiquées et les valeurs officielles.

Retour à la liste