Facts & Figures

Au cours du premier semestre de 2019, le marché belge des camions a enregistré une croissance de 21,8 %. Une tendance positive qui se reflète aussi dans les résultats de Mercedes-Benz Trucks, avec 15,9 % de parts de marché pour la marque. Dans le segment des Medium Duty Trucks, le Mercedes-Benz Atego conforte son statut avec quasiment 20 % de parts de marché. Au niveau des Heavy Duty Trucks, Mercedes-Benz a enregistré la croissance la plus forte sur le marché des tracteurs avec une hausse de 17,7 % de ses parts de marché.

Cette progression est entre autres le fruit de l’introduction du nouveau tachygraphe et naturellement du lancement des nouveaux Actros/Arocs, qui sont équipés d’innovations de haute technologique. Les premiers véhicules ont entre-temps été livrés aux clients.

Parallèlement, Mercedes-Benz Trucks Belux poursuit la consolidation de son réseau de distribution afin d’offrir un service toujours plus efficace à sa clientèle. Différentes reprises ont été réalisées par de grands partenaires privés. Après s’être porté acquéreur des sites d’Alost et de Gand, le groupe suédois Anders Hedin a ainsi racheté en 2018 la concession Jacobs de Sint-Niklaas.

Le nouvel Actros — un petit bijou d’intelligence

· Conduite semi-automatisée avec Active Drive Assist

· Le MirrorCam remplace les rétroviseurs extérieurs

· Assistance au freinage d’urgence de nouvelle génération Active Brake Assist

· Régulateur de vitesse « Predictive Powertrain Control » (PPC) amélioré

Les nouvelles séries Actros et Arocs, qui posent de nouveaux critères en termes de sécurité, d’efficience et de performances, constitueront les points forts du stand Mercedes-Benz Trucks à Matexpo. La dernière génération de l’Actros se révèle être un véritable un petit bijou d’intelligence. Mercedes-Benz Trucks propose là une conduite semi-automatisée dans toutes les plages de vitesse. L’Active Drive Assist — ADA en abrégé — en constitue la base. Ce système actif d’aide à la conduite peut accélérer, freiner et braquer sans l’intervention du chauffeur. Soulagé, ce dernier profite alors d’un confort et d’une sécurité routière accrus.

L’ADA est une évolution des fonctions déjà connues que sont les Proximity Control, Lane Departure Protection et Active Brake Assist. Grâce à la fusion des données du radar et de la caméra, ce camion peut rouler de manière autonome, rester dans sa voie et adapter sa distance par rapport aux autres véhicules. Le nouveau système de direction Servotwin à assistance électrohydraulique permet à l’Actros d’activement rester sur sa bande. Le nouveau système Lane Departure Protection ne se contente pas d’émettre un avertissement visuel et sonore, il corrige également la trajectoire du camion. Pour un fonctionnement optimal, le véhicule doit circuler sur une voie d’une largeur située entre 3,20 et 4 mètres avec des marquages au sol bien définis des deux côtés. Important pour la sécurité : le Lane Departure Protection reste actif même si le chauffeur a désactivé l’Active Drive Assist.

Le MirrorCam remplace les rétroviseurs extérieurs

Extérieurement, le nouvel Actros se distingue de son prédécesseur par l’absence de rétroviseurs extérieurs. Un système de caméras appelé MirrorCam remplace le rétroviseur central et les rétroviseurs grand-angles. Deux caméras montées sur le toit de la cabine offrent une vue vers l’arrière, qu’elles diffusent sur deux écrans couleur de 15 pouces montés de chaque côté des montants A. Le MirrorCam, de série sur l’Actros, améliore la visibilité périphérique, l’aérodynamique et la sécurité et permet de vérifier les abords du véhicule lorsque les rideaux sont tirés, de nuit. Le MirrorCam est également disponible en option sur l’Arocs.

Place à la fonction de freinage d’urgence Active Brake Assist de dernière génération (ABA 5)

L’Active Brake Assist 5 assiste le chauffeur en cas de risque imminent de collision arrière ou de heurt de piéton. L’ABA 5 détecte les personnes qui marchent devant le véhicule et, si nécessaire, amorce automatiquement un freinage d’urgence pouvant aller jusqu’à l’arrêt. Et ce, que la personne traverse la route, se dirige vers le camion sur la route ou marche dans le sens du véhicule. Grâce à la combinaison de systèmes de radar et de caméra, l’espace devant l’Actros et l’Arocs pour les véhicules à 2 ou 3 essieux et à protection anti-encastrement avant peut être mieux surveillé pour réagir plus rapidement aux obstacles en mouvement et éviter les collisions par l’arrière.

Économies de carburant

Les ingénieurs de Daimler ont perfectionné le régulateur de vitesse PPC (Predictive Powertrain Control) de série pour les tracteurs de semi-remorques et l’ont équipé de nombreuses cartes, le rendant exploitable sur les trajets interurbains. En plus des données topographiques, le système accède également aux informations relatives aux courbes, ronds-points, caractéristiques des carrefours et panneaux de signalisation, et adapte la stratégie de changement de vitesse et les phases de roulage en conséquence. L’aérodynamique améliorée grâce au MirrorCam, aux déflecteurs latéraux modifiés et au rapport de pont plus long sur l’Actros ont permis de réduire encore la consommation de carburant par rapport à son prédécesseur. Sur autoroutes, ces économies peuvent atteindre jusqu’à trois pour cent. Sur les routes régionales et pour les Arocs, elles peuvent même grimper jusqu’à cinq pour cent.

Poste de conduite multimédia pour une utilisation et une connectivité intuitives

Le Multimedia Cockpit entièrement refondu des Actros et Arocs offre au conducteur un concept d’affichage et de commande unique et pratique. Au lieu du combiné d’instruments classique, deux grands écrans autonomes affichent toutes les valeurs pertinentes. Les écrans interactifs de série servent de source d’information centrale dans le poste de conduite numérique de demain. Leur fonctionnement est pratiquement aussi intuitif que celui d’un smartphone. En plus de toutes les informations de base pertinentes pour le chauffeur, ils permettent également de visualiser le fonctionnement des systèmes d’assistance. Une nouvelle caractéristique est la reconnaissance des panneaux de signalisation routière, en association avec le nouveau système de navigation pour camions basé sur une caméra haute résolution montée à l’avant. Les limitations de vitesse et autres panneaux de signalisation sont affichés en temps utile sur l’écran principal. À l’extérieur, l’absence de rétroviseurs conventionnels homogénéise encore les lignes de l’Actros et l’Arocs (en option). De jour, les nouveaux feux diurnes à LED de série contribuent également à l’optimale visibilité de l’Actros pour les autres usagers de la route. La nouvelle commande automatique des feux de route, des feux de croisement et des feux de virage constitue quant à elle une grande avancée pour la sécurité. Elle comprend, en plus des feux diurnes à LED, la commutation automatique entre les feux de croisement et les feux de route, ainsi qu’un feu de virage automatique et des feux de brouillard.

Plus de lumière

Le nouveau concept d’éclairage intérieur tient compte de l’influence de la lumière sur la santé et le bien-être du chauffeur. Dorénavant, l’éclairage de la cabine est optimisé dans la plupart des situations et se décline en trois versions. Dans sa version standard, il illumine complètement la cabine et comprend deux spots de lecture blanc chaud. Pour faciliter l’orientation pendant la conduite de nuit, l’éclairage devient bleu et discret. Le nouvel éclairage d’ambiance LED disponible en option offre un éclairage intérieur encore plus confortable. Par exemple, un éclairage d’ambiance nocturne supplémentaire est disponible pour éclairer le sol et le tableau de bord en bleu. Pour une atmosphère chaleureuse, un éclairage ambré est prévu dans l’espace de vie. Le réveil lumineux intégré améliore lui aussi le confort à bord.

Le nouvel Arocs — un professionnel accompli pour l’industrie du bâtiment

· L’Arocs — comme l’Actros — bénéficie de nombreuses innovations

· Large gamme de cabines, moteurs et boîtes de vitesses

· Diverses solutions de systèmes de transmission et nombreux perfectionnements utiles

· Les Arocs SLT et Actros SLT pour les opérations les plus ardues

Mercedes-Benz a développé la série Arocs spécialement pour l’industrie du bâtiment et l’a présentée pour la première fois au public en 2013. Depuis lors, ce poids lourd de chantier de Mercedes-Benz Trucks s’est imposé sur le marché comme un véritable spécialiste qui couvre l’ensemble du secteur de la construction. Que ce soit sur la route ou hors des sentiers battus, l’Arocs a vraiment fait ses preuves par sa puissance, sa robustesse et son efficience. Qu’il s’agisse d’une benne lourde, d’une bétonnière, d’un transporteur de matériaux de construction, d’un tracteur de semi-remorque ou d’un véhicule spécial, l’Arocs, avec son ossature robuste, son châssis résistant et ses moteurs puissants, est à l’aise partout, aussi bien sur les chantiers que dans la distribution de matériaux de construction.

Lors du développement du nouvel Actros, les ingénieurs de Mercedes-Benz Trucks ont également largement repensé l’Arocs. Presque tous les éléments phares de l’Actros sont également disponibles en option sur l’Arocs de dernière génération. Tous les Arocs (à l’exception des bétonnières) sont ainsi désormais équipés de série d’une version améliorée du régulateur de vitesse PPC (Predictive Powertrain Control). Le PPC démontre tout son intérêt sur les chantiers de construction qui impliquent de nombreux trajets, souvent courts, entre villes. Dans ce cas, le système soulage les chauffeurs et leur permet d’économiser du carburant.

En outre, le MirrorCam, l’Active Brake Assist 5 (uniquement en combinaison avec la protection anti-encastrement avant pour les véhicules à deux et trois essieux) et le Multimedia Cockpit sont également disponibles en option sur les Arocs. Les modèles Arocs et Actros peuvent être équipés en option d’un système de surveillance de la pression des pneus incluant un nouveau concept d’affichage. En fonction de la température, il affiche la pression de gonflage idéale/réelle des pneumatiques.

Spécialiste de la construction de A à Z

Le Mercedes-Benz Arocs est tout indiqué pour une utilisation en tant que spécialiste des sites de construction. Avec une large gamme de cabines, de moteurs, de transmissions et de formules de roues, ce véhicule polyvalent hautement spécialisé est à la hauteur de tous les défis. Depuis sa première il y a six ans, l’Arocs est disponible dans une large gamme en constante évolution. Avec sept véhicules au salon Bauma 2019, l’Arocs démontrera ses capacités en termes de fonctionnalité, de confort, d’efficacité et de sécurité.

L’Arocs est disponible en version châssis et tracteur de semi-remorque, avec toutes les formules de roues imaginables. La gamme comprend des camions à deux essieux en 4x2 ou 4x4, des véhicules à trois essieux en 6x2 et à essieu traîné ou directeur ; des variantes 6x4 et 6x6 ; des camions à quatre essieux en 8x2 et à essieu traîné et des variantes 8x4 (également avec essieu traîné), 8x6 et 8x8. La gamme de modèles comprend des variantes spéciales, comme des modèles à quatre essieux avec trois essieux arrière. La gamme comprend diverses cabines, différents châssis selon l’utilisation (sur route ou hors-piste), de nombreux empattements, des suspensions acier ou pneumatiques et trois systèmes de traction intégrale.

Vaste choix — y compris pour les cabines

Un bref coup d’œil suffit pour se rendre compte que l’Arocs est une bête de somme capable d’abattre les travaux les plus difficiles de l’industrie du bâtiment. En témoignent sa calandre en forme de dents de godet de pelleteuse, ses marches d’accès à la cabine basculante et son pare-chocs en trois parties avec coins en acier.

De la cabine compacte S-cab ClassicSpace à la cabine M légèrement plus longue, en passant par la cabine L BigSpace spacieuse, l’Arocs répond à tous les souhaits des clients et des chauffeurs, même en cas de configuration particulière, comme les cabines au toit rabaissé. Il arrive que l’Arocs doive se faire petit sur les chantiers et se glisser sous des passages bas ; la cabine ClassicSpace de 2,30 m de large en version M et L avec toit bas constitue alors le choix idéal. La version standard la coiffe de 100 mm.

Le client peut choisir entre les deux lignes d’équipement en option « StyleLine » et « TrendLine ». L’équipement optionnel « StyleLine » confère à l’intérieur un caractère encore plus élégant et moderne avec une finition imitant l’aluminium. Le pack « TrendLine » en option se pare quant à lui d’éléments décoratifs à l’aspect bois, pour une cabine chaleureuse et extrêmement accueillante. De plus, le volant en cuir, les leviers de la colonne de direction et le frein de stationnement sont garnis de chrome dans les deux lignes. Les cerclages chromés du combiné d’instruments et l’écran tactile secondaire apportent encore une touche d’élégance.

Quatre moteurs en 18 niveaux de puissance pour l’Arocs

La puissance d’entraînement de l’Arocs est délivrée par quatre moteurs six cylindres en ligne de pointe d’une cylindrée de 7,7 litres, 10,7 litres, 12,8 litres et 15,6 litres respectivement. Au total, 18 niveaux de puissance allant de 175 kW (238 ch) à 460 kW (625 ch) et de 1000 Nm à 3000 Nm sont disponibles.

La version haut de gamme de l’OM 470 développant une puissance de 335 kW (456 ch) et un couple maximal de 2200 Nm mérite une mention spéciale.

Boîtes de vitesses à 8, 12 et 16 rapports

De série, les boîtes entièrement automatisées de la série Mercedes PowerShift 3 à 8, 12 ou 16 rapports assurent la transmission de la puissance. Trois programmes de conduite — Economy/Standard et Power ou Offroad — font partie de l’équipement de série. Les programmes de conduite « Offroad » ou « Power », chacun comportant encore plusieurs modes, s’adaptent aux caractéristiques de conduite. Des fonctions supplémentaires telles que le mode sans balancement aident le chauffeur en cas de problèmes de traction hors route. Le passage direct du premier rapport à la marche arrière permet également des manœuvres rapides et agiles. Des boîtes de vitesses manuelles sont également disponibles en option.

Deux systèmes de traction intégrale et aide au démarrage hydraulique HAD

Mercedes-Benz propose trois variantes différentes pour l’environnement tout-terrain. Si la charge utile et la consommation de carburant sont prioritaires, la transmission intégrale sur demande constitue le bon choix. Lorsqu’une traction maximale est requise, la solution idéale sera la traction intégrale permanente, avec le réducteur. De plus, pour tous les véhicules Actros et Arocs à 2 et 3 essieux (à l’exception des tracteurs de semi-remorques à essieu directeur), l’aide à la motricité « Hydraulic Auxiliary Drive » (HAD) est disponible tout en faisant oublier son poids supplémentaire. Avec des moteurs de moyeu de roue activables sur l’essieu avant, le HAD couvre les applications routières rencontrant parfois des exigences de motricité accrues.

Embrayage à ralentisseur turbo pour des démarrages sans usure

Si vous devez démarrer avec des poids élevés de manière particulièrement délicate et sans usure ou si vous devez manœuvrer à très basse vitesse, optez pour l’embrayage à ralentisseur turbo. Il combine un embrayage de démarrage hydraulique et un ralentisseur dans un seul composant. L’embrayage à ralentisseur turbo est compatible avec tous les châssis Arocs 6x4 à 8x8. Sur la benne basculante à quatre essieux et transmission intégrale d’un poids total autorisé de 41 t, cet embrayage se justifie également sur les terrains accidentés. En tant que ralentisseur primaire, l’embrayage à ralentisseur turbo développe une puissance de freinage de 350 kW (476 ch). Associé à la puissance de 475 kW (646 ch) du puissant frein moteur hautes performances, l’embrayage à ralentisseur turbo assure une sécurité maximale.

Les Arocs SLT et Actros SLT pour les opérations les plus ardues

Les tracteurs de transport lourd Mercedes-Benz Actros SLT et Arocs SLT sont également prédestinés à utiliser l’embrayage à ralentisseur turbo. Équipés de trois ou quatre essieux, ces monstres spectaculaires sont capables d’un poids combiné brut allant jusqu’à 250 t. Deux essieux moteurs ou la traction intégrale, des moteurs puissants d’une puissance allant jusqu’à 460 kW (625 ch) et 3000 Nm de couple ainsi que des boîtes Mercedes PowerShift à 16 vitesses finement échelonnées sont autant de caractéristiques présentes dans les données techniques SLT. Derrière la cabine, une tour de refroidissement à l’habillage élégant combine un système de refroidissement, un système hydraulique, un réservoir de 900 litres de carburant, un réservoir d’air comprimé et d’autres composants.

Arocs SLT à suspension en acier

Contrairement à l’Actros SLT à suspension pneumatique, l’Arocs SLT comprend des ressorts en acier. La base du véhicule est constituée de l’Arocs Grounder extrêmement robuste doté d’une cabine StreamSpace de 2,3 m de large ou d’une cabine BigSpace de 2,5 m de large (pas pour les véhicules à traction intégrale). L’industrie du bâtiment recourt à l’Arocs Semi-SLT pour le transport d’engins de construction lourds. Ici, le poids combiné brut est limité à un maximum de 120 t sur le véhicule à trois essieux ou de 180 t dans le cas du véhicule à quatre essieux.