La nouvelle Mercedes-Benz Classe S est encore plus intelligente dans de nombreux domaines. L'expérience de conduite atteint un nouveau niveau. Les innovations numériques, notamment de MBUX (Mercedes-Benz User Experience), s'accompagnent de nouveautés qui améliorent le plaisir de conduite et la sécurité : notamment la direction de l'essieu arrière avec grand braquage et des innovations en matière de sécurité, comme l’airbag arrière. La nouvelle fonction de PRE-SAFE® Impulse latéral soulève la carrosserie juste avant un choc latéral avec le train de roulement actif E-ACTIVE BODY CONTROL. Les systèmes d'aide à la conduite améliorés de manière systématique constituent une étape supplémentaire vers la conduite autonome. Grâce à des capteurs environnementaux améliorés, par exemple, les systèmes de stationnement assistent encore mieux le conducteur pendant les manœuvres. La visualisation atteint de nouvelles dimensions avec l'intégration dans MBUX.

Depuis plus de 100 ans : la catégorie luxe comme incarnation de la marque Mercedes-Benz

La Classe S est la pièce maîtresse de la marque et incarne la fascination pour Mercedes-Benz : le savoir-faire légendaire des ingénieurs et l'héritage artisanal rencontrent l'innovation numérique en prise avec l'avenir. La Classe S allie l'intelligence artificielle et l'expérience de 135 ans de technique automobile. Mercedes-Benz a posé les premiers jalons de la gamme il y a près de 70 ans avec le modèle 220. Depuis son lancement commercial en 1951, la berline Classe S s'est écoulée à plus de 4 millions d'exemplaires de par le monde. La désignation « Classe S » a été officiellement introduite en 1972 avec la série 116. Ces dix dernières années, la Classe S Berline était particulièrement appréciée en Chine, aux Etats-Unis, en Corée du Sud et en Allemagne. Depuis le lancement de la génération dont la production se termine actuellement, la Classe S s'est vendue à plus de 500.000 exemplaires.

Le taux de fidélité est très élevé sur cette gamme. Environ 80 % des clients d'Europe de l'Ouest qui roulaient jusqu'à présent en Classe S, optent à nouveau pour un véhicule Mercedes-Benz. Aux Etats-Unis, ils sont plus de 70 %. La Classe S Berline est principalement vendue à l'échelle mondiale en version limousine : Près de 9 clients sur 10 optent pour la version limousine de la Classe S.

MBUX : la personnalisation et l'interaction entrent dans une nouvelle dimension

Aucune autre innovation n'a simplifié la commande d'une Mercedes-Benz de manière aussi radicale ces dernières années que MBUX (Mercedes-Benz User Experience). La nouvelle Classe S inaugure la deuxième génération de ce système intelligent présenté en 2018. L'habitacle est encore plus numérique et intelligent grâce aux progrès considérables du matériel et du logiciel : sur les jusqu'à cinq grands écrans (avec technologie OLED pour certains), les affichages brillants facilitent la commande des fonctions du véhicule et de celles axées sur le confort. Les possibilités de personnalisation et de commande intuitive se sont considérablement diversifiées. Cela vaut pour l'arrière, mais aussi pour le conducteur : ainsi, le nouveau visuel 3D du conducteur permet par exemple pour la première fois un affichage 3D à l'aide d'un simple bouton grâce au Eye-Tracking. L'effet de profondeur est obtenu sans qu'il soit nécessaire de porter des lunettes 3D.

Deux affichages tête haute (HUD) sont proposés en option. Le plus grand permet d'afficher des contenus de réalité augmentée (AR). Dans le système de navigation, des flèches de bifurcation animées sont notamment positionnées virtuellement et avec une grande précision sur la chaussée. Avec les fonctions d'aide à la conduite, des informations concernant par exemple l'assistant de régulation de distance actif s'affichent. L'image est positionnée virtuellement à une distance d'environ 10 mètres. La surface d'affichage correspond à un écran de 77 pouces.

L'assistant vocal « Hey Mercedes » est encore plus apte au dialogue et évolutif grâce à l'activation des services en ligne dans l'appli Mercedes me. Il n'est plus nécessaire de dire « Hey Mercedes » pour déclencher certaines fonctions, comme répondre au téléphone. « Hey Mercedes » explique désormais aussi les fonctions du véhicule et répond à des questions d'ordre général. Dans la Classe S, l'assistant vocal peut également être utilisé depuis l'arrière.

Grâce à des caméras situées dans l'unité de commande au toit et à des algorithmes évolutifs, l'assistant intérieur MBUX reconnaît désormais de multiples souhaits de commande très différents. Il interprète l'orientation de la tête, les mouvements des mains et le langage corporel et y réagit avec les fonctions du véhicule correspondantes. L'assistant intérieur MBUX offre non seulement un confort intérieur maximal, mais prête également main forte en matière de sécurité. Si une caméra a détecté un siège enfant sur le siège passager avant, mais que la ceinture de sécurité n'est pas bouclée, il l'indiquera ainsi au conducteur avant même de démarrer.

Avec la fonction Smart Home MBUX, la Classe S devient désormais aussi la centrale de commande de votre appartement : l'intelligence mobile permet un confort de commande maximal à distance. Car pour beaucoup, le domicile devient de plus en plus intelligent. Sous l'appellation « Smart Home », Wi-Fi et capteurs lui permettent d'être communicatif : température, éclairage, volets roulants et appareils électriques peuvent être surveillés et déclenchés à distance. Détecteurs de mouvements et contacts de fenêtres alertent en cas de visite indésirable ou attendue.

Plan carrossier et design intérieur : habitabilité maximale et ambiance lounge

Depuis toujours, la Classe S permet de voyager agréablement et de travailler sereinement. Avec la nouvelle génération, l'habitacle devient une « third place » à part entière, un refuge entre la maison et le bureau. Pratiquement toutes les dimensions de confort des deux versions, à empattement court et à empattement long, ont été améliorées aux places avant et arrière. La sensation d'espace est d'autant plus généreuse.

Voici les principales dimensions :

Classe S à …

… empattement court

Modèle précédent

Diff.

… empattement long

Modèle précédent

Diff.

Dimensions hors tout (mm)













Longueur

5 179

5 125

+54

5 289

5 255

+34

Largeur

1.954/1.921[1]

1 899

+55/+221

1 954/1 9211

1 899

+55/+221

Largeur avec rétroviseurs extérieurs

2 109

2 130

-21

2 109

2 130

-21

Hauteur

1 503

1 493

+10

1 503

1 491

+12

Empattement

3 106

3 035

+71

3 216

3 165

+51

Voie avant

1 660

1 624

+36

1 660

1 624

+36

Voie arrière

1 688

1 637

+51

1 688

1 637

+51

Dimensions intérieures (mm)













Garde au toit maxi à l'avant

1 070

1 069

+1

1 070

1 069

+1

Garde au toit à l’arrière[2]

974/1.003

958/995

+16/+8

974/1.003

958/995

+16/+8

Espace aux jambes à l'avant

1 051

1 051

0

1 051

1 051

0

Espace aux jambes à l’arrière

1 004

963

+41

1 115

1 091

+24

Largeur aux coudes à l'avant

1 592

1 554

+38

1 592

1 554

+38

Largeur aux coudes à l’arrière

1 583

1 560

+23

1 572

1 561

+11

Largeur aux épaules à l'avant

1 516

1 516

0

1 516

1 516

0

Largeur aux épaules à l’arrière

1 469

1 499

-30

1 469

1 501

-32

Volume du coffre[3] selon VDA (L)

550

530

+ 20

550

530

+ 20



L'harmonie recherchée entre le luxe numérique et analogique se traduit par un aménagement intérieur révolutionnaire avec associations à des éléments d'architecture intérieure et de design nautique. La sculpture composée de la planche de bord, de la console centrale et des accoudoirs semble flotter au-dessus d'un vaste paysage. La réduction assumée des éléments de commande souligne le minimalisme moderne de l'intérieur. Une fine démarcation entre la partie supérieure de la planche de bord et l'insert décoratif grand format subdivise le volume et crée un effet de largeur horizontal.

Parmi les points forts, on compte, outre les cinq écrans maxi, les grands inserts décoratifs sur la planche de bord et à l'arrière (avec la variante de sièges confort). Ils entourent les passagers et prolongent résolument l'effet enveloppant. Une version particulièrement séduisante est en placage bois à pores ouverts, parsemé de petites incrustations en aluminium. Les buses centrales plates avec leur quadruple signature et gondole horizontale sont nouvelles. Deux buses latérales verticales étroites constituent la finition formelle de la planche de bord.

L'écran conducteur et l'écran central offrent une expérience esthétique et globale. L'affichage des écrans peut être personnalisé avec quatre styles (discret, sport, exclusif, classique) et trois modes (Navigation, Assistance, Service).

Les sièges : aménagement high-tech pour un confort maximal sur les longs trajets

Les sièges invitent littéralement à prendre place et à se relaxer. Le design 3D harmonieux des couches intercalaires leur confère une légèreté visuelle. Les finitions différenciées soulignent des caractères différents. Les capitons longitudinaux fluides de la sellerie cuir Lugano créent une atmosphère raffinée et avant-gardiste tandis que les surpiqûres en losanges dynamiques du cuir Nappa et du cuir Nappa Exclusif accentuent le côté classique et expressif.

Jusqu'à 19 moteurs aident à trouver la position d'assise idéale sur les sièges avant – un chiffre qui met en évidence la complexité de la technologie mise en œuvre dans les sièges. Mais le confort n'est pas le seul point fort des sièges : la sécurité joue également un rôle central. Et bien entendu ce sentiment de bien-être et de luxe : va de pair, sur tous les sièges de la Classe S, avec le label de qualité AGR de l'organisme Aktion Gutes Sitzen[4].

La nouvelle Classe S propose dix programmes de massage différents. Ceux-ci utilisent les moteurs à vibrations et peuvent accentuer par un apport de chaleur l'effet des massages relaxants aux pierres chaudes. Pour ce faire, le chauffage des sièges est combiné aux coussins d'air gonflables des sièges multicontours actifs. Les alvéoles gonflables sont désormais disposées plus près de la surface du siège et donc plus faciles à piloter et à percevoir.

Cinq variantes de sièges arrière permettent de personnaliser la configuration de la zone au niveau des sièges arrière de la Classe S en espace de travail et de relaxation. Un coussin supplémentaire chauffant pour l'appuie-tête est disponible pour les deux sièges arrière à réglages électriques. La course et l'angle de réglage du siège passager avant en configuration chauffeur et le siège de relaxation situé à l'arrière ont fait l'objet de multiples améliorations.

Les offres ENERGIZING Confort : voyager agréablement et rester en forme

L'approche globale « Fit & Healthy » d'ENERGIZING Comfort permet de savourer les différents systèmes de confort par simple pression sur une touche ou par commande vocale et les regroupe dans des programmes ouvrant l'accès à des univers très variés. Il en résulte également une atmosphère parfaitement en harmonie dans l'habitacle – par exemple vitalisante sur les itinéraires monotones et relaxante en cas de stress. L'ENERGIZING COACH propose même un programme de revitalisation ou de bien-être adapté sur la base des informations du véhicule et du trajet. Si le conducteur porte un accessoire connecté portable compatible, les informations relatives à la qualité du sommeil et au niveau de stress sont également pris en compte dans son algorithme intelligent.

Sur la nouvelle Classe S, Mercedes-Benz a perfectionné en profondeur la commande confort d'ENERGIZING. Des innovations telles qu'un massage sur la base des moteurs à vibrations dans le coussin d'assise et la transmission des vibrations du système de sonorisation surround 4D haut de gamme Burmester® ont été incluses. Les sons graves sont ainsi clairement perceptibles. La restitution directe des bruits de résonance dans les sièges complète l'expérience auditive tridimensionnelle avec un niveau supplémentaire – le son 4D, inspiré du massage sonore aux bols tibétains. L'intensité perceptible du son peut être réglée individuellement pour chaque siège. Ce composant sensible accentue encore davantage l'émotion procurée par la musique. Pour ce faire, deux transformateurs de sons corporels (Exciter) sont intégrés dans le dossier de chaque siège.

La conduite automatisée et les systèmes d'assistance à la conduite : encore plus de soutien pour le conducteur

Homeoffice va bientôt devenir mobile – y compris pour les personnes au volant. Du moins lorsqu'ils pilotent un véhicule à l'étoile : car Mercedes-Benz entend réaliser techniquement le fonctionnement sûr d'une Classe S hautement automatisée et répondre aux exigences légales élevées imposées aux systèmes de niveau 3[5]. Au deuxième semestre 2021, la Classe S devrait pouvoir rouler de manière hautement automatisée avec le nouveau DRIVE PILOT en cas de trafic dense ou d'embouteillages sur les tronçons d'autoroutes allemandes appropriés. Pour un soulagement efficace du conducteur et la possibilité de vaquer à des occupations secondaires[6] comme surfer dans Internet ou gérer des e-mails dans In-Car Office, d'où un gain de temps pour le conducteur.

Mercedes-Benz se rapproche encore de la vision de la conduite sans accident avec la nouvelle Classe S. Le conducteur est assisté par de nombreux systèmes d'assistance à la conduite nouveaux ou améliorés. Soulagé dans les situations du quotidien, il profite d'un confort et d'une sécurité de conduite irréprochables. En cas de danger, les systèmes l'aident à réagir à une collision imminente en fonction de la situation. Un nouveau concept d'affichage sur l'écran conducteur permet de comprendre le fonctionnement des systèmes.

Grâce aux capteurs environnementaux plus performants, les systèmes de stationnement peuvent mieux assister le conducteur lors des manœuvres. Grâce à l'intégration dans MBUX, la commande s'avère plus intuitive et plus rapide. La direction de l'essieu arrière en option est intégrée dans l'assistant de stationnement. Le calcul des trajectoires est adapté de manière correspondante. Les fonctions de freinage d'urgence visent en particulier la protection des autres usagers de la route.

Avec l'assistant de stationnement à distance, le conducteur peut garer son véhicule et ressortir de la place de stationnement en utilisant son smartphone. L'utilisation a été nettement simplifiée. Avec le prééquipement pour l'INTELLIGENT PARK PILOT, la Classe S est préparée pour l'Automated Valet Parking (AVP, SAE Niveau 4). Equipée de l'option nécessaire et du service Connect correspondant (selon le pays), la nouvelle Classe S possède toute la technologie à bord pour se garer et quitter sa place de stationnement de manière autonome et sans conducteur dans les parkings dotés de l'infrastructure AVP, si les lois nationales l'y autorisent.

Les systèmes de train de roulement : plus maniable et plus dynamique avec la direction de l'essieu arrière

Des systèmes de train de roulement novateurs garantissent une expérience de conduite impressionnante sur la nouvelle Classe S. La direction de l'essieu arrière (option) avec angle de braquage de 10° maxi porte la maniabilité en ville au niveau d'une voiture compacte. Le diamètre de braquage de la Classe S est notamment réduit de 2 m maxi avec la direction de l'essieu arrière.

Le train de roulement actif E-ACTIVE BODY CONTROL (option) sur base 48 V offre une synthèse unique de confort et d'agilité et, au-delà, une protection supplémentaire en cas de choc latéral. La suspension pneumatique AIRMATIC est dotée de série de l'amortissement réglable en continu ASD+. Une interconnexion étroite entre tous les systèmes de train de roulement et de régulation garantit une stabilité et une sécurité maximales. Avec la nouvelle fonction dePRE-SAFE® Impulse latéral, Mercedes-Benz renforce désormais les mesures en amont de l'accident : en cas de risque imminent de choc latéral, la carrosserie peut être soulevée en quelques dixièmes de seconde de 80 mm maxi par le train de roulement E-ACTIVE BODY CONTROL. Il en résulte un délestage des structures des portes, étant donné que le bas de caisse, une fois rehaussé, peut absorber une plus grande part des charges. La déformation de la cellule passagers et les contraintes sur les passagers s'en trouvent diminuées. Des capteurs radar sont utilisés pour détecter une collision latérale potentielle.

Le design extérieur : proportions idéales pour une allure classique Avec un porte-à-faux court à l'avant, un empattement long et un porte-à-faux équilibré à l'arrière, la Classe S est conçue comme une berline classique aux proportions idéales. La large voie et les roues mises en relief conjuguées à un design moderne confèrent une allure musclée au véhicule. Sur le flanc, les plis caractéristiques ont été nettement réduits. Les surfaces façonnées avec soin offrent, avec leur aspect sculptural, un jeu de lumière fascinant. La partie avant en impose avec sa calandre vecteur de statut social.

Les phares soulignent la personnalité du véhicule. Ils arborent le signet de feu de jour trois points typique de la Classe S, mais en version plus aplatie et dans l'ensemble plus compacte. Les poignées de porte affleurantes (option) sont de conception entièrement nouvelle. Elles s'extraient électriquement de la porte lorsque le conducteur s'approche ou que la surface extérieure de la poignée de porte est effleurée. L'accès sans clé s'effectue via KEYLESS-GO.

L'esthétique dynamique se prolonge à l'arrière du véhicule. Grâce à un agencement intérieur précis avec un soin particulier apporté aux détails et différentes fonctions, pour certaines animées, les feux arrière contribuent à maximiser la valeur perçue du véhicule. Avec son design diurne et nocturne, la nouvelle Classe S est ainsi reconnaissable entre toutes.

Eclairage : avec technologie numérique novatrice à l'extérieur comme à l'intérieur

L'option DIGITAL LIGHT est pour la première fois disponible en grande série sur une Mercedes-Benz. Elle offre de toutes nouvelles fonctions d'assistance [7]:
  • Mise en garde contre des chantiers détectés par la projection d'un symbole de pelleteuse sur la chaussée
  • Mise en garde et marquage via l'éclairage ponctuel de piétons détectés sur le bas-côté
  • Signalement d'un feu de circulation, panneau de stop ou de sens interdit par projection d'un symbole d'alerte sur la chaussée
  • Assistance sur chaussées rétrécies (chantier) grâce à la projection de marquages de guidage sur la chaussée.

DIGITAL LIGHT possède dans chaque phare un module d'éclairage avec trois LED extrêmement lumineuses dont la lumière est réfractée et redirigée par 1,3 million de micro-miroirs. La résolution par véhicule est donc supérieure à 2,6 millions de pixels. Cela permet une répartition très précise de la lumière. L'assistant de feux de route est ainsi 100 fois plus précis à l'occultation du trafic arrivant en sens inverse ou des panneaux de signalisation que la lumière à 84 pixels. Les limites clair/obscur et la répartition de la lumière de toutes les autres fonctions d'éclairage adaptatives sont elles aussi représentées avec une précision nettement accrue, ce qui optimise notamment l'éclairage antibrouillard, autoroute ou de ville.

Grâce à la technologie LED, la nouvelle Classe S franchit aussi une étape décisive en matière d'éclairage de l'habitacle : Mercedes-Benz a pour la première fois réalisé un éclairage interactif. L'éclairage d'ambiance actif (option) est intégré aux systèmes d'assistance à la conduite et amplifie visuellement les avertissements. Un retour correspond est par ailleurs possible avec les systèmes confort. Il concerne la climatisation ou l'assistant vocal « Hey Mercedes ».

Aérodynamisme : simulations très complètes des flux à un stade de développement précoce

Avec un Cx minimal de 0,22[8], la Classe S compte parmi les véhicules les plus aérodynamiques, en particulier sur le segment des berlines de luxe. Malgré une légère progression de la surface frontale (A) de la nouvelle Classe S à 2,5 m², sa résistance à l'air a pu être encore abaissée par rapport au modèle précédent. Le produit Cx x A est de 0,56 m², soit inférieur de 200 cm² à celui du modèle précédent après le dernier restylage. Des mesures aérodynamiques sur la carrosserie, le soubassement et les pièces rapportées permettent d'excellents résultats en soufflerie et en trafic réel. Dès une phase de développement précoce, des simulations de flux très complètes ont été réalisées sur des clusters de calcul haute performance.

En matière d'aéroacoustique, Classe S a là encore progressé. La génération précédente offrait déjà un confort sonore très élevé dans l'habitacle. Le nouveau modèle est encore plus silencieux. La rigidité élevée de la carrosserie a constitué la base d'un excellent confort sonore et vibratoire. Il s'en est suivi un travail de finition élaboré. Les perçages des passe-câbles sur le tablier ont ainsi été doublement étanchéifiés. Pour réaliser le son moteur raffiné et discret actuellement perçu dans l'habitacle, nous avons renforcé l'isolation du tablier jusque sur les côtés du montant A et au niveau du plancher. Mercedes-Benz utilise en outre pour la première fois des mousses acoustiques en grande série dans des profilés de caisse nue sélectionnés.

Le groupe propulseur : plus d'électrification pour plus d'efficience

A son lancement, la nouvelle Classe S sera proposée avec des six cylindres en ligne en version essence et diesel dans différents niveaux de puissance. Un moteur V8 avec alterno-démarreur (ISG) intégré et réseau de bord 48 V sera disponible peu après. En 2021 suivra un modèle hybride rechargeable avec autonomie 100 % électrique de près de 100 kilomètres.

L'offre de modèles au lancement de la Classe S:





S 450 4MATIC

S 500 4MATIC

S 350 d

S 350 d 4MATIC

S 400 d 4MATIC

Boîte de vitesses

automatique

9G-TRONIC

Moteur (série, disposition, nombre de cylindres)

M 256, 6 en ligne

OM 656, 6 en ligne

Cylindrée

cm³

2 999

2 999

2 925

2 925

2 925

Puissance

kW (ch)

270/367

320/435

210/286

210/286

243/330

à

tr/min

5 500-6 100

5 900-6 100

3 400-4 600

3 400-4 600

3 600-4 200

Puissance suppl. EQ Boost

kW (ch)

16/22

16/22

-

-

-

Couple maxi

Nm

500

520

600

600

700

à

tr/min

1 600-4 500

1 800-5 500

1 200-3 200

1 200-3 200

1 200-3 200

Couple suppl. EQ Boost

Nm

250

250

-

-

-

Consommation en cycle mixte[9] NEDC

l/100 km

8,4-7,8

(8,3-7,8)

8,4-7,8

(8,4-7,8)

6,7-6,2

(6,7-6,2)

6,9-6,4

(6,8-6,3)

7,0-6,5

6,9-6,4)

Emissions de CO2 en cycle mixte1 NEDC

g/km

191-178

(191-178)

192-179

(192-178)

176-163

(176-163)

183-168

(180-166)

186-171

(183-169)

Accélération de 0 à 100 km/h

s

5,1

4,9

6,4

6,2

5,4

Vitesse maximale

km/h

250

250

250

250

250

Les valeurs de consommation selon WLTP[10][11]





S 450 4MATIC

S 500 4MATIC

S 350 d

S 350 d 4MATIC

S 400 d 4MATIC

Consommation en cycle mixte[12] WLTP

l/100 km

9,5-7,8 (9,4-7,8)

9,5-8,0 (9,4-8,0)

7,7-6,4 (7,7-6,4)

8,0-6,6 (7,9-6,5)

8,0-6,7 (7,9-6,7)

Emissions de CO2 en cycle mixte4 WLTP

g/km

215-178 (213-177)

216-181 (214-181)

204-169 (201-168)

211-172 (209-171)

211-175 (209-175)



La carrosserie et la protection contre les accidents : nouveaux airbags frontaux pour les passagers arrière

Les concepts de caisse nue intelligents et les innovations introduites sur les systèmes de retenue soulignent le rôle de pionnière de la Classe S en matière de sécurité passive. La nouvelle caisse nue hybride en aluminium avec une part d'aluminium de plus de 50 % répond à de nombreuses exigences : sécurité anticollision exemplaire, faible poids et rigidité élevée de la carrosserie pour un excellent comportement de marche conjugués à un confort sonore et vibratoire maximal.

Dans le véhicule de sécurité expérimental ESF 2019, Mercedes-Benz a montré en 2019 sur quelles idées travaillent les experts sécurité de l'entreprise. Parmi la vingtaine d'innovations figuraient des développements proches de la série tels que l'airbag arrière désormais disponible en option sur la Classe S. L'airbag avant pour le siège arrière se déploie tout en douceur grâce à sa structure tubulaire inédite. L'airbag arrière peut nettement réduire les contraintes exercées sur la tête et la nuque des occupants attachés aux places arrière extérieures en cas de collisions frontales graves.

Le nouvel airbag médian, en revanche, se déploie selon la direction de collision, la gravité de l'accident et l'occupation des sièges, entre le conducteur et le passager avant en cas de grave choc latéral afin de réduire le risque d'entrechoquement des têtes. L'airbag médian est implanté au centre du véhicule dans le dossier du siège conducteur.

Le développement durable : respectueux de l'environnement
Les composants d'un poids total de plus de 98 kg utilisés sur la Classe S sont réalisés en matériaux économes en ressources. Les composants qui intègrent des matériaux de recyclage sont au nombre de 120 – plus du double des matières similaires sur le modèle précédent. 40 kg supplémentaires sont fabriqués avec des matières premières renouvelables. Le processus de développement respectueux de l'environnement s'inscrit avec des objectifs concrets dans le développement du véhicule. Les aspects environnementaux sont pris en compte dès la phase de conception.

Les revêtements de sol ont été réalisés avec un nouveau fil de recyclage. Ce fil baptisé Econyl® est composé de nylon régénéré. Il est fabriqué à partir de déchets de nylon recyclés, initialement destinés à la déchetterie, par exemple de vieux filets de pêcheurs, des chutes de tissus issus de broyeurs et de moquettes. Ces déchets sont collectés et transformés en nouveau fil possédant les mêmes propriétés que le nylon. Le processus de recyclage économise du CO2 par rapport à un produit neuf. Dans le même temps, Mercedes-Benz peut boucler ainsi les circuits de matériaux.

Rappel historique : depuis des décennies une référence dans la catégorie luxe
La Classe S Mercedes-Benz perpétue une longue tradition qui remonte aux origines de la marque Mercedes au début du 20e siècle. Chaque modèle a depuis marqué de son empreinte le développement automobile de son époque. Bien avant d'être baptisés Classe S, les véhicule de la catégorie supérieure et luxe constituent les produits phares de la marque de Stuttgart, synonymes depuis toujours de luxe, confort, sécurité et lifestyle. L'arbre généalogique de la Classe S commence avec le modèle 220 (W 187) de 1951. La désignation « Classe S » est officiellement introduite en 1972 avec la série 116.

[1] Avec poignée de porte en forme d’étrier/affleurante

[2] Avec/sans toit panoramique en verre

[3] Avec certaines options (par ex. glacière, siège de relaxation), ainsi que sur le modèle hybride rechargeable, le volume du coffre est réduit.

[4] https://www.agr-ev.de/de/ueber-uns/die-agr-neu

[5] SAE Niveau 3 : la fonction de conduite automatisée prend en charge certaines tâches de conduite. Un conducteur est cependant toujours nécessaire. Le conducteur doit être à tout moment prêt à reprendre le contrôle de son véhicule lorsque celui-ci lui enjoint d'intervenir.

[6] Les activités secondaires autorisées par la loi dépendent du code de la route du pays concerné.

[7] Selon la réglementation des homologations en vigueur, la disponibilité et la dotation de ces nouvelles fonctions d'assistance peuvent être limitées sur certains marchés.

[8] Valeurs de référence avec le programme de conduite SPORT+

[9] Les valeurs indiquées sont les « valeurs de CO2 NEDC » mesurées au sens de l'art. 2, al. 1, du règlement d'exécution (UE) 2017/1153. Les valeurs de consommation de carburant sont calculées sur la base de ces valeurs. Une valeur plus élevée peut être utilisée de manière prépondérante pour le calcul de la taxe automobile. Pour de plus amples informations sur les valeurs officielles de consommation de carburant et d'émissions spécifiques de CO₂ des voitures particulières neuves, consultez le « Guide de la consommation de carburant, des émissions de CO₂ et de la consommation de courant » des voitures particulières neuves, qui est disponible gratuitement dans tous les points de vente et auprès de Deutsche Automobil Treuhand GmbH sur www.dat.de. Vous trouverez de plus amples informations sur les véhicules proposés, ainsi que les valeurs WLTP valables pour votre pays sur www.mercedes-benz.com

[10] Les données WLTP ci-après relatives aux véhicules mentionnés sont basées sur les données de consommation et de CO2 valables pour le marché allemand et doivent être considérées comme des informations indicatives. Selon les équipements choisis, le véhicule spécifique peut se situer entre la « valeur de CO₂/consommation minimale WLTP » et la « valeur de CO₂/consommation maximale WLTP » . Une valeur plus élevée peut être utilisée de manière prépondérante pour le calcul de la taxe automobile.